Hommage au
Lieutenant-Colonel
Arnaud BELTRAME
visiteurs : 41522
 ACCUEIL
•  •  •  •  •  •
Dessin de Lucille CLERC
Hier - Aujourd'hui - Demain
•  •  •  •  •  •

Écouter la chanson
"Je suis CHARLIE"
de JB Bullet
•  •  •  •  •  •
OFFRES
•  •  •  •  •  •
AULNOY
•  •  •  •  •  •
LA GRANDE GUERRE
1914-1918
•  •  •  •  •  •
COMMANDES
•  •  •  •  •  •
AUNO RANDO
•  •  •  •  •  •
GENEALOGIE
•  •  •  •  •  •
•  •  •  •  •  •
 
LIENS EXTERNES
Aulnoy-lez-valenciennes  
 

CONCEPTION
webmastergille@bbox.fr


DENOMBREMENT 1560

Mons : Archives de l' Etat

 

Le contexte historique

En septembre 1551, Henri II déclara la guerre à Charles-Quint et par là s'ouvrirent des hostilités qui ne devaient s'interrompre que sous son successeur, en 1556, par la trêve de Vaucelles, et se terminer qu'en 1559, par la paix du Cateau-Cambrésis. Les principaux épisodes de ce long conflit sont bien connus : la prise de Thérouanne en juin 1553 par les Impériaux, et surtout la sinistre chevauchée des Français à travers le pays mosan et le Hainaut, en juin et juillet 1554, avec ses plus retentissants épisodes : la prise de Mariembourg, puis le sac de Mariemont et de Binche. Mais ce qu'on connaît moins bien, ce sont les ruines continues dont ils jalonnèrent leur passage, et toutes celles que valurent au Hainaut les incessants déplacements de troupes, leurs campements et surtout leurs contacts, de la fin de 1551 à la fin de 1558. Les documents fiscaux fournissent à leur propos d'abondants renseignements. Incendie de récoltes ; saccagement de villages ; pillage d'églises ; massacre ou déportation de paysans ; extorsion de rançons ; telle était la part des ennemis. Destruction des habitations pour édifier les campements ; vol du bétail ; réquisition de charrois, de fourrage, de victuailles ou de linceuls ; fauchage du blé encore vert pour faire du chaume ; abattage des arbres ; telle était celle des amis ou prétendus tels. Bien des villages, ayant subi trois ou quatre incendies consécutifs, furent désertés en cette occasion, surtout ceux qui voisinaient les lieux de garnison et de campement, ou bien les vieilles chaussées romaines, éternelles voies de pénétration des armées. Ceux qui échappèrent aux dégradations durent pour le moins s'endetter, afin de faire face aux réquisitions. Le triste exode des réfugiés et, à la fin de la guerre, les épidémies de peste achevèrent de ruiner le pays.

Maurice ARNOULD

Tous droits réservés

 

FRAPART guillaume mayeur tenant la censse du seigneur portant 3 keruwes
MALART quintin lieutenant h, marchant laynier
HUGO grard echevin l, tenant sa censse, portant 2 karuwes
HANNICQ grard echevin h, tenant le terrage du seigneur de grant rendaige
TORION guillaume echevin tenant la censse de la veuve jean LECLERC, portant 1 bonne kerwe
DEFER quintin echevin h, piqueur de sayette endesoubz aultruy, qque peu de l'aumone
ELOY jean echevin l, piqueur de sayette endesoubz aultruy, qque peu de l'aumone
JOLY jean echevin h, m, agé, ayant de l'aumone
NERIN jean   h
HUGO grard   mv
THIRION pierre   sur la censse ausseau
GOUAL bertrand meunier tenant le moulin appartenant a nicolas DE LE CROIX
DEFAMARS jacquemin hoirs mv (brasserie)
?     le beghuinage du lieu, a payé qque peu de taille
MALLART anthoine   h, piqueur de sayette
DUFOUR gilles   h, piqueur de sayette
DUFOUR jacques   l, couvreur
LECLERC guillaume   h, piqueur de sayette
LECLERC grigoire   h, piqueur de sayette
DESMARETZ pierre   h, m, batteur, ayant de l'aumone
GUIE jean   l, piqueur
TANNEUR jean   l, impuissant douvrer, ayant de l'aumone
MALLART aimery   h, piqueur de sayette, ayant que peu de l'aumone
FORTRESSE jean sergent du lieu h, messier du lieu
DRUART anthoine   l, tenant cabaret
JOLY guillaume   l, tenant cabaret, piqueur de sayette
JOLY le josne jean   h, tenant 4 m, avec ses perchonniers, piqueur, ayant de l'aumone
ELOY martin   h, piqueur de sayette, chargé de rente
MALLART nicolas   h, chargé de rente, piqueur de sayette
MARTIN jean   l, h, tenant cabaret
JOLY pierre   l, piqueur de sayette, ayant de l'aumone, chargé d'enfants
MORON jean   l, couvreur destrain
HANONE jean veuve l, p, ayant de l'aumone
DEMONT pierre   l, p, piqueur de sayette
TANNEUR jacques   l, piqueur de sayette
MALLART grigoire   l, m, p, ayant de l'aumone
MALLART eloy   h, piqueur de sayette
DEROESNE jean   dans 1 pauvre maison, ayant de l'aumone
DELELOY loys   dans 1 pauvre maison, ayant de l'aumone
CHEVAL pierre veuve dans 1 pauvre maison, ayant de l'aumone
DUFOUR pierre   m, ayant de l'aumone
JOLY jean   m, ayant de l'aumone
DELEROY collart   m, ayant de l'aumone
LECLERC estiene   l, parmentier de son styl, ayant de l'aumone
PLICHON jacquemin   l, m, ayant de l'aumone
NOYSETTE estienne   l, bregier servant, ayant de l'aumone,
NERON martin   l, couvreur destrain
HOURDEAU jean   l, piqueur de sayette
SAREAU jean   l, piqueur de sayette
AUBERT pierre   h, p, ayant de l'aumone
DENIS thomas   l, varlet servant, menant les chevaux, ayant de l'aumone
JEAN le josne     l, serviteur, menant les chevaux, ayant de l'aumone
LECLERC valentin   p, vivant de l'aumone
MARTIN jean   p, vivant de l'aumone
HUGHET quintin   l, bregier servant, ayant de l'aumone
GHISTRENOY melchior   h, serviteur menant les chevaux, ayant de l'aumone
CAILLAU jean   l, m, tenant cabaret
DEROSME sandrin veuve l, p, agée, vivant de l'aumone
LETHORE pierre veuve h, chargée d'enfants, impuissantede gagner sa vie, vivant de l'aumone
CAILLIET amand veuve p, ayant l'aumone
DUMONT nicaise veuve h, ayant de l'aumone
LEBRUN bastien veuve p, ayant de l'aumone
MALLART josse veuve p, ayant de l'aumone, chargée d'enfants
CHEVAL pierre veuve la plus ancienne du lieu
DELELOY loys   vit avec sa belle-mère veuve de pierre CHEVAL
DEROSNE jean   vit avec sa belle-mère veuve de pierre CHEVAL
HOURDEAU jean veuve h, p, ayant de l'aumone
GILLES jean veuve l, ayant de l'aumone
DUFOUR pierre veuve h, vivant de l'aumone
DEBOURGOGNE pierre veuve h, p, ayant de l'aumone
RICHARD saulvet veuve l, p, chargée d'enfants, vivant de l'aumone

Somme des feux 67 dont maisons vides 3 et pauvres 23

Commentaires en tête du dénombrement d'Aulnoit, prévosté le comte

article 2 : trouve par leur billet dassiette de taille y avoir bon 24 livres quilz ont dit estre pour rembourser samson villain leur bailly ayant preste auxdits mannans argent pour furnir et subvenir a la despense des fouraiges quil leur a convenu livrer aux noirs harnas de valenciennes aussy pour faire ung pond quy coutoit * livres,

article 3 : et quant aux pertes nont este bruslez mais suporte grant interrestz en leurs fourages ety advestures lors du camp du mont hoy et par plusieurs logis et passaiges de gendarmes.



Jadis et Maintenant à AULNOY - Jean-Pierre DUSART Siège social Médiathèque François RABELAIS, rue Saint Juste à AULNOY-LEZ-VALENCIENNES
Copyright© 2018 tous droits réservés